Histoire de l'Association Les Harley du Coeur

 

 

C'est au retour d'une des plus grande réunions de Harleys Davidson en Auvergne en 1989 que Claude ABEJAN eut un accident grave de moto.
S'en être sorti vivant, et entier le fit réfléchir et c'est quelque temps plus tard qu'il fonda la fondation loi 1901 à but non lucratif "LES HARLEY DU COEUR".
Le but de l'association est de venir en aide aux handicapés, et plus tard de venir en aide aussi à ceux qu'il nomme les handicapés de la vie, c'est-à-dire les orphelins.

 

....................................................................

 

A partir de ce moment dans son atelier de réparation mécanique, situé à LA TRINITE (Alpes-Maritimes), le téléphone perpétuellement accroché à l'épaule, tout en faisant ses vidanges, ses réparations, il remuait ciel et terre pour pouvoir sensibiliser ce qui pouvait activement faire quelque chose pour aller vers les handicapés.

Peu à peu, il réussit à réunir autour de lui des gens de toutes sortes, qui avaient un point commun, ils roulaient en Harley. "C'est normal, dit Claude ABEJAN, tu ne peux pas rouler avec une bécanne qui vaut 100 000 Frs minimum et il y en a qui valent plus du double, et ne pas accepter de donner un peu aux handicapés. Mais pour nous donner ce n'est pas toujours dans le sens "argent", donner du temps nous aide.

Voyons les choses en face, ce qui manque le plus cruellement à un handicapé ce n'est pas l'argent ou le confort, pour cela ils ont toutes sortes de structures d'accueil où leur vie est réglée comme un carburateur, ce qui leur manque parfois c'est un accessoire (les Harley Du Coeur, en association avec la Direction du NEGRESCO et la Société de location de téléviseurs LOCATEL avaient réussi à réunir la somme nécessaire pour pouvoir offrir à une dizaine d'handicapés des téléviseurs couleur) soit, et c'est souvent le plus important, un peu d'amitié, de chaleur humaine, pour leur faire oublier....

 

.............

 

Chaque année, les Harley du Coeur organisent une grande fête pour eux, chaque année également, ils les emmènent en montagne pour une fête de la neige. "Vous verriez comme ils sont heureux quand on les met sur nos motos pour leur faire faire une promenade !
Mais là ne s'arrête pas l'activité de l'association, dit Claude ABEJAN, le Fondateur et Président de l'Association. "On s'amuse avec eux, on s'adresse à eux comme à des gens tout à fait normaux, et cela les rend heureux. Ce n'est pas grand chose pour vous et moi, vous sacrifiez un déjeuner de dimanche, que vous passez avec eux, mais pour eux pendant des semaines ils vont en parler et en rire.

 

 

"Nous avons aussi, suite au décès de notre ami Tarzan (un biker très connu), réuni une somme d'argent sur un compte bloqué en faveur de ses enfants qui leur sera reversée à leur majorité. Il y a peu de possesseur de Harley dans la région niçoise qui n'ait donné un peu de son temps ou un don aux handicapés, et malgré l'allure peu engageante qu'ont les bikers, depuis que l'association existe et ayant été reçue par différentes municipalités ou organismes pour nos fêtes annuelles, il n'y a jamais eu aucun problème et tous ont toujours été contents de nous recevoir pour contribuer à nos actions caritatives

 

Quant à l'argent dont nous avons tout de même besoin, nous le trouvons en éditant des pins, des tee-shirts, lors de diverses prestations, et aussi grâce à des dons de sympathisants, ou de la population locale qui connaît nos actions. Nous organisons aussi des concentrations avec des stands et des groupes de musique dont l'entrée est payante au profit de l'association.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.